RamboBine N°1

Ecrit par Jean-Marc Seyler

Décryptage à ma manière du journal Rambouillet infos. Numéro 317

Ce décryptage du journal d’infos de la ville, je le fais sans la prétention d’avoir la science infuse ou de vouloir distribuer des bons et des mauvais points. Je souhaite seulement donner mon avis de citoyen pour éventuellement donner à réfléchir.

L’Edito de Madame La Maire : Il est tellement court que l’on peut de demander si le terme édito est approprié.

Page 9. Le cinéma. Un projet, me semble-t-il, surdimensionné pour une ville de moins de 30000 habitants et, qui plus est, en centre-ville avec des stationnements déjà contraints. Il est écrit, « la réouverture est prévue pour 2021 », j’aurais tendance à dire « ah ! la bonne blague » vu l’état d’avancement des travaux.

Page 12 et 13. Une bonne chose de populariser les différentes implications de la maire et de ses élus dans les différentes instances. Tant qu’à faire, il aurait été utile d’expliquer quel rôle ont ces commissions.

Page 22 et 23. Enfin un redécoupage des quartiers qui devrait permettre d’être plus près des habitants ! Le problème est qu’il faudrait que les habitants d’un quartier désignent eux-mêmes leurs représentants et au-delà de la question des budgets alloués, c’est surtout celle de prendre en compte la parole des citoyens.

Page 24 et 25. Le budget participatif est une bonne chose mais il faut donner les éléments et les moyens aux habitants (comme pour les quartiers) de monter des dossiers.

Page 34 et 35. Réhabilitation du quartier gare. Les habitants ont beaucoup de choses à dire à ce sujet (comme pour le projet autour du nickel), stationnement des véhicules, des vélos, circulation des bus, des voitures, des vélos et espace pour les piétons mais le projet de la ville va-t-il vraiment en tenir compte ?

Page 37, 38 et 39. Les tribunes libres.

A l’origine, les tribunes libres avaient surtout été créées pour donner un espace d’expression aux oppositions, sachant que le reste de la publication fait déjà la promotion de l’équipe municipale et que la Maire dispose d’un édito.

A Rambouillet, il y a une page et demie pour la majorité et 1 page et demi pour l’opposition (si on considère que LREM et Mr Schmidt sont dans l’opposition, lui qui a été précédemment dans la majorité sans grande opposition).

Tribune de Mme La Maire.

« Ces projets seront tous, sans exception, destinés aux rambolitains, ils visent à renforcer les circulations douces ». Après un an de direction de la ville, cela ne se voit pas. Un exemple, la rue de la Louvière a été refaite mais où est la piste cyclable et quelle place reste-t-il sur le trottoir pour les piétons ? Comme pour la rue Dreyfus, on cherche toujours.

L’avenir du Nickel en question, on peut apprécier que la question d’une réhabilitation ne soit pas occultée.  Pourquoi ne pas prévoir une maison de quartier intergénérationnelle ?

Tribune de la majorité et celle de Génération Rambouillet.

 L’une et l’autre évoque la question des commerces de proximité. Peut-être que dans certains cas la ville pourrait se rendre propriétaire de quelques pieds d’immeuble pour les mettre à la location a des tarifs accessibles afin de préserver certains commerces vitaux dans le centre-ville ?

Quant à la piétonisation de la rue De Gaulle évoqué par GR lors des municipales, plus personne n’en parle.

Sur les quartiers et les budgets participatifs, je constate que l’idée que les conseillers de quartiers soient élus par les habitants de ces mêmes quartiers fait son chemin chez GR et je partage entièrement cette demande que les conseils municipaux soient filmés et diffusés en direct sur le site de la ville ou sur une page Facebook.

Rambouillet en commun.

Il est intéressant de voir la photo de ses 6 élus cela montre qu’il n’y a pas qu’une seule tête qui dirige. Jusque-là, seule Génération Rambouillet avait affiché ces 3 élus.

C’est appréciable de voir poser la question de mise à disposition d’éléments techniques pour une bonne consultation, ceci est important sur tous les sujets.

Pourquoi ne pas lancer, comme cela se fait dans de nombreuses villes, des visites de quartier guidées par la ville avec mise en place de forum de discussion et d’élaboration ? C’est tout à fait adapté à la situation des projets gare et centre-ville.

Je découvre, merci à eux, qu’un plan triennal « circulation douce » a été présenté au conseil municipal, il serait intéressant de le populariser. J’espère qu’ils ne se contentent pas de peindre quelques petits vélos au sol !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *