Actions Coeur de Ville

Ecrit par Jean-Marc Seyler

Lors du conseil de quartier « centre ville » du 29 juin, la municipalité a présenté deux chantiers importants pour le centre ville, la ville et le territoire.
Le premier concerne les actions « cœur de ville » et le deuxième concerne la situation en matière de santé sur le territoire.
Pour ce qui me concerne j’avais beaucoup de questions à poser sur les deux sujets mais j’ai d me restreindre pour ne pas mobiliser la parole.
Voici donc quelques questions que j’ai posées au Maire :
– Lors de constructions d’habitat collectif privé ou publique, il serait opportun d’imposer quelques règles comme, l’installation de passage protégé (avec abris) le long des chantiers plutôt que d’imposer aux piétons de changer de trottoirs systématiquement. Ex Rue du Général Leclerc et rue Lenotre.
De même, il est possible et souhaitable d’exiger des entreprises des chantiers propres, notamment avec le nettoyage des abords et des chaussées.
– Concernant la politique de la ville en matière de petite enfance : revoir les horaires d’ouverture des aires de jeu pour enfant et revoir les équipements, notamment l’aire de jeu pour enfant du Palais du roi de Rome.
La municipalité répond que c’est prévu pour le parc du Palais du roi de Rome « l’appel d’offre est lancé, il faut compter 15 mois »
– Concernant le stationnement, pour rendre les trottoirs aux piétons, Rue De Gaulle par ex, instaurer 1h gratuite sur les parking des Vignes et de l’Hôtel de ville et ne permettre que des stationnements (en nombre plus limité) en arrêt minute (20 minutes) sur la rue De Gaulle.
Pas d’action nouvelle proposée par la ville.
– Concernant l’information municipale, installer sur plusieurs lieux de la ville des panneaux d’information avec, notamment les convocations et CR de conseils municipaux, ainsi que les festivités.
La Mairie renvoie sur le site internet.
De manière générale, il est plus que nécessaire de faciliter les circulations douces, piétons et vélos c’est bon pour la planète et c’est bon pour le commerce local.
J’en profite pour indiquer qu’une loi permet le contre-sens cyclable lorsque la vitesse est réduite à 30Km/h, La rue de Chasle et la rue De Gaulle par exemple.
Faute de temps, il n’y a pas eu beaucoup d’échange sur les questions de santé et c’est très regrettable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *